Madagascar est un pays exceptionnel, et les malagasy sont un peuple sympatique, prévenant et bienveillant. Cepandant, une fois dans la Grande Île ne négliger pas et respecter les lois et us et coutumes du pays (Fady et autres traditions).

FORMALITE et VISA

Pour voyager à Madagascar, les étrangers doivent avoir un passeport valide 6 mois après la date retour et une page blanche complète dans votre passeport.

Un visa est obligatoire.
Le visa d’entrée et de séjour avec une entrée unique est délivré aux touristes par les Représentations Diplomatiques et Consulaires, ou à l’aéroport de débarquement. Pour éviter de risquer de gâcher votre séjour et pour simplifier vos démarches, pensez à scanner vos documents et à vous les envoyer sur votre boite Mail, y compris la copie du visa et laissez tous les originaux dans un endroit sûr.

DECALAGE HORAIRE

Madagascar est à GMT +3. Elle est donc à :

+1 ..... d’ Afrique du Sud

+2 en hiver, +1 en été ..... de l’Europe de l’Ouest

+1 ..... de La Réunion et de l’Ile Maurice

-4 ..... de la Thaïlande

SANTE
Vaccins obligatoires
Il n’y a pas de vaccin obligatoire sauf la fièvre jaune si vous avez au préalable traversé une zone infestée.
Vaccins conseillés
Pour les autres vaccinations, il est comme pour tous les voyages recommandés d'être à jour dans vos vaccins (diphtérie, tétanos et poliomyélite, hépatites A et B). Nous vous conseillons de vous munir d’une bonne trousse à pharmacie comprenant des anti-diarrhéiques, désinfectant, pansements et paracétamol.

Paludisme
Le paludisme sévit dans toute l’île. La prévention doit d'abord passer par des mesures individuelles de protection contre les moustiques : répulsifs, vêtements longs à la tombée de la nuit et utilisation de moustiquaires.

CLIMAT
Les 2 saisons principales:
  • L'hiver austral, (avril à novembre) la saison sèche.
  • L'été austral (décembre à mars) la saison humide.

Les différents types de climat:
On distingue généralement les Hautes Terres au climat doux, l’Ouest chaud et sec, la côte Est pluvieuse, le Nord chaud et humide, et le Sud semi-aride.

Risques cycloniques: de fin décembre à fin mars, principalement sur la zone Est de l'île, d'importants cyclones peuvent provoquer des dégâts matériels assez considérables (routes, hôtels, ravitaillements suspendus).

CHANGE ET MOYENS DE PAIEMENT
1 Euro (EUR) ≈ 3 200 Ariary
Banques et Bureaux de Change en ville, dans les aéroports, ou dans les galeries marchandes des grands hôtels, sont les seuls habilités à effectuer les opérations de change. Eviter les cambistes au noir exerçant dans certaines rues.
L’euro est accepté dans les grands établissements hôteliers. Vous pouvez également retirer des Ariary avec une carte de crédit dans les distributeurs situés dans les grandes villes.
SECURITE
Comme partout, il existe des individus mal intentionnés, mais pas plus qu’ailleurs. Il vous appartient de prendre vos précautions pour éviter ce genre d’ennui. Eviter de transporter sur soi des objets de valeur tels que bijoux, appareil photo, liquidités importantes. Evitez de traîner dans certains quartiers la nuit.
SAVOIR VIVRE
Ne jamais mépriser les « FADY » (interdits) ni essayer de les contourner par une logique étrangère.
Ne soyez pas trop familier ou trop direct. Pour un malagasy, un étranger est un hôte de marque à qui il doit le respect.
Respectez les personnes âgées et le culte des ancêtres. N’hésitez pas à aller prendre conseil auprès des Ray aman-Dreny (Sage du village), des autorités locales.
Demander l’autorisation pour prendre des photos, surtout pour les adultes.
Respectez la faune et la flore. (Certains produits sont interdits à l’exportation. Renseignez-vous auprès des différents ministères concernés.)
CUISINES
La cuisine malagasy est une cuisine pleine de saveurs Elle est principalement à base de riz, de viandes (porc, poulet, zébu) et de brèdes. Autre grand classique, le Ravitoto est préparé avec des feuilles de manioc pilées et de morceaux de viande de porc. Sur la côte ou dans les îles, la cuisine est à base de poisson et de crustacés.
TRANSPORTS
Madagascar est une grande île. Les transports constituent de ce fait une part importante du budget du voyageur. Plusieurs solutions existent pour sillonner le pays.

Le Taxi: Présents dans toutes les principales villes, 4L et 2CV , ils sont démunis de compteur, les prix à la course sont fixes et souvent affichés, très bon marché, fixer toutefois toujours le montant avant le départ, les prix augmentent légèrement pour les trajets de nuit.
Le Taxi-Be: De type mini bus il relie un quartier à un autre quartier.

La location de voitures et de 4X4
Cette solution est agréable, mais sachez que la plupart du temps, le véhicule est proposé avec un chauffeur. Cette solution revient cher. Prévoir entre 40 et 120 euros par jour selon le véhicule. Le 4X4 est parfois le seul moyen de se rendre dans des régions isolées, ne disposant pas de routes goudronnées.

Le train
Le seul train de passagers encore en état de fonctionnement relie Fianaratsoa et Manakara, sur la côte Sud-Est de Madagascar. Ce trajet est une véritable aventure. Les paysages traversés sont époustouflants.

Le boutre et la pirogue
L'aventure au plus proche de la nature. Que vous décidiez de descendre la Tsiribihina ou longer la côte Ouest en boutre, Madagascar et ses richesses humaines et naturelles vous tendent les bras. Un bon moyen de se déplacer dans l'île et découvrir ses facettes méconnues.

Le pousse-pousse
Un héritage de l'Asie. Les pousse-pousse sont utllisés dans plusieurs villes de Madagascar, et notamment à Antsirabe, la ville aux mille pousse-pousse. Ce mode de transport ancestral permet de faire vivre de nombreuses familles.

L'avion
Mais l'avion reste bien souvent l'unique solution pour se rendre dans certaines régions notamment en saison des pluies.

Hotel

Atouts touristiques

Nous contacter

Ambalafary - Front de la mer MANAKARA BE - MADAGASCAR

Tel: (020) 72 216 63 ou (+261) 34 29 803 14